18 déc. 2014

Le jour du Secret Santa

All I want for Christmas is You - Mariah Carey



Et voilà c'est la fin, celle qui se finit bien. Vilain père noël radin, qui a livré à toute la classe sauf à nous trois :'( et quelques autres, mais vous les connaissez pas.

 C'était quand même bien marrant, ce jour du Secret Santa. Et puis bon, comme la plupart des cadeaux c'était de la bouffe, on a pu gratter des lots de consolation avec les filles, hinhinhin. Et vous, vous l'avez déjà fait le jeu du secret Santa ?

Désolée pour la qualité de la dernière page. Je l'ai fait un peu en rush vu que le secret santa c'était hier, j'ai pris le risque d'attendre la chute de mon strip dans la réalité x) 

Ah, et voilà le 18ème jour du Calendrier de l'Avent !
 

Bon du coup la semaine prochaine c'est *Noël* yihaa ! J'essaierai de vous faire un strip sympa pour fêter ça, entre deux boîtes de cookies et une partie de PS3 (nyaaaaaa !!!).

Sur ce,

À la semaine prochaine, bande de papillotes à pétards !

11 déc. 2014

Le Mystère de l'éponge disparue.

Thèmes Divers (Pokémon Donjon Mystère)




 Ben du coup j'en ai acheté une autre, hein.

Comment ça va tout le monde ? Bientôt les vacances, vous tenez le coup  ? :D
Je vous présente mes excuses, le strip de cette semaine c'était un peu "regardez, ma vie est palpitante" mais on fait avec ce qu'on a. Quoi, ça vous ait jamais arrivé de paumer une éponge ?

Je vous laisse avec le 11ème jour du Calendrier de l'Avent !
N'oubliez pas que vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) pour découvrir le Calendrier de l'Avent chaque jour :) Et le 25 vous aurez droit à un montage avec tout les dessins, alors pour ceux qui disent non à FB et Twitter, soyez patients !

Sur ce,

À (peut-être) la semaine prochaine, bande de sucres d'orge !


4 déc. 2014

Mimosa prend le tramway.

Freak Kitchen - Freak Of the Week




Eh, arrêtez de me regarder comme ça. Pour moi c'est nouveau, ok ? :(

Ça faisait un moment que j'avais envie de vous parler du tram. Le tram c'est cool. Le tramway c'est la vie, même. Sauf quand les gens qui veulent monter ne te laissent pas descendre. Ça c'est moins cool.
 Et vous, vous prenez le tramway ou autres transports en commun ? C'est quoi que vous préférez ??

Et sinon à part ça sur la Page Facebook et sur Twitter, vous pouvez suivre l'exceptionnel et INÉDIT Calendrier de l'Avent 2014 ! C'est tout facile : Un dessin par jour jusqu'au 24, pour qu'on fasse ensemble le compte à rebours avant les vacances Noël ! :D
Pour vous donner une idée, voici le dessin d'aujourd'hui :

Voilà. C'est tout bête. Pour voir les autres, c'est RDV sur les réseaux sociaux. ;)


Bon du coup en ce moment j'ai pas mal de taf à l'école, mais remarquez que depuis le début de l'année je dis que je suis pas sûre de faire un strip et qu'au final je le fais quand même. Touchons du bois (toc toc) pour que ça continue. En revanche je voulais faire une critique sur Astérix & le Domaine des Dieux, et je crains de ne pas en avoir le temps. :/

Sur ce,

À (peut-être) la semaine prochaine, bande de ragondins !

27 nov. 2014

Mimosa fait peur à ses voisins.

Vanessa's song (french) - Micheline Dax




C'était une autre session de trucs inavouables que j'ai avoué. Voilà.
À votre tour !
Je vous met une fois de plus au défi de m'avouer UN truc inavouable dans les commentaires ! La dernière fois j'ai eu des aveux gentils, d'autres un peu trash (cc Anaïs)
Ah et bien entendu, celui/celle qui me donne le nom des chansons ainsi que le film dans lequel elles apparaissent, remporte un cookie virtuel. :D Facile !

Ah oui, j'ai changé un peu le blog. Bon ok, c'est plutôt un gros changement parce que j'ai enfin viré cet horrible fond noir dégueulasse. Du coup l'herbe et les pissenlits ça fait vachement Pocahontas, je sais pas si ça va rester pour toujours... Mais on respire déjà mieux non ? Ça agresse moins les yeux.

J'ai rien d'autre à dire, sinon merci d'être toujours plus nombreux à venir jeter un coup d'œil ici. Vos messages m'encouragent à aller toujours plus loin toujours plus haut toujours plus fort et je sais pas ce que je ferais sans vous. ^^

Sur ce,

À (peut-être) la semaine prochaine, bande d'objets redondants !

20 nov. 2014

#115 Tu joues dans la cour des grands, maintenant !

Sally's Song - Catherine O'Hara




Pfiou. C'était long, hein ? Ça devait pas être aussi long à la base (et j'ai même enlevé plein de trucs, sinon le strip aurait fait 10 pages.)
C'était juste pour vous raconter mes 18 ans, du coup (que j'ai eu le 10 novembre). Tout ça pour dire que fêter un anniversaire tout seul, c'est pas cool. Surtout lorsque c'est l'anniversaire de la majorité.

Bon de ce fait j'ai pas grand chose de plus à vous raconter. Vu qu'en ce moment on a pas mal de devoirs, une fois de plus je ne sais pas si j'aurai le temps de vous faire un strip pour la semaine prochaine. Croisons les doigts, et sur ce,

À (peut-être) la semaine prochaine, bande de faucons égyptiens !

13 nov. 2014

Allô, Ween ?

(je n'ai aucune excuse pour le calembour miteux qui sert de titre à l'article d'aujourd'hui)

This Is Halloween - Marylin Manson 




 (les gens se reconnaîtront)
C'est trop has been de fêter Halloween le 31, alors nous comme on est des artistes trop rebelles, on fête ça 1 semaine + tard et on raconte ça sur nos blogs encore 1 semaine après. Han.
Et encore, je vous ai pas raconté la pause de midi lorsqu'on est tous allés acheter des trucs à Intermarché. Déguisés. Hahaha.

 Et j'ai pas que ça à vous montrer !
Comme ce lundi c'était mon anniversaire, bah on m'a offert quelques pitits trucs :

 Par ma Myshi que j'adore ! Elle m'a représentée en La Muerte (cf ma critique sur La Légende de Manolo) et comme ça je suis trop bonne. Héhé.


Ça c'est de ma pote Violette ! Un petit bonus à la journée Halloween, parce que j'arrêtais pas de secouer la tête pour chasser mes cheveux. Pas pour me la péter, hein. Bon, si, un peu en vrai.

 
 Et pour terminer, une Mimosa en M&M's (j'vous avoue que non, je n'y aurais pas pensé), et ça a été fait avec amour par Macee de Macee & Aerolink's universe et je dois dire que ça me met légèrement (trèèès légèrement) l'eau à la bouche !

C'est tout pour cette semaine. Du coup si j'ai le temps de faire un strip la prochaine fois, je vous parlerai de mes 18 ans (parce que mine de crayon de rien, c'est pas rien, 18 ans). :D

Sur ce,

À (peut-être) la semaine prochaine, bande de zombies poilus !

8 nov. 2014

Critique : "La Légende de Manolo"

Salut à tous et à toutes ! On se retrouve pour une petite critique cinématographique de La Légende de Manolo ("The Book Of Life") que je suis allée voir un dimanche après-midi où j'avais rien à faire. Pour commencer, voici la bande-annonce :


J'ai vu la bande-annonce par hasard au cinoche, et ensuite la pote Saphi' en a fait une critique qui m'a donné envie de le voir... Mais autrement je n'avais jamais entendu parler de ce film (dans les cartons depuis 14 ans !!). Alors voyons ce que ça donne :

Manolo et Joaquin, deux amis d'enfance inséparables et chacun destinés à un avenir glorieux, sont amoureux de Maria. Dès lors, les divinités du monde des Morts décident de se lancer un pari pour savoir lequel des deux épousera la demoiselle lorsqu'elle reviendra d'Espagne.
Les garçons grandissent : Manolo devient torero comme son père et son grand-père avant lui, mais refuse de mettre à mort les taureaux et préfèrerait devenir guitariste et chanteur. Joaquin quant à lui, devient un général victorieux et plein de courage. Lors du retour de Maria, ils vont rivaliser d'audace pour la séduire, et alors que Manolo est sur le point d'y arriver, Xibalba ne supporte pas de perdre son pari et tue Manolo. Celui-ci pourra revenir dans le monde des vivants seulement s'il parvient à remporter les épreuves du monde des morts... J'ai fait court, y'a pas mal d'intrigues qui s'emmêlent.

On commence comme d'habitude par le graphisme ! Lorsque j'ai vu la bande-annonce, c'est ce graphisme original et à la fois curieux qui m'a attirée et donné envie de voir le film. Et je n'ai pas été déçue ! Les personnages sont hauts en couleur, ce style "pinocchiesque" colle très bien à l'ambiance et le monde des morts est... fantastique ! Il y a des couleurs partout, ça explose, non sans nous rappeler Les Noces Funèbres de Tim Burton (contraste beaucoup + marqué cela dit)... Le chara-design est varié et très fun, j'ai eu un gros coup de cœur pour le design de la Muerte. C'est tellement chouette que ça nous fait regretter les quelques passages hors du récit enchâssé, dans lesquels on retrouve des personnages trop lisses et trop parfait à mon goût. Mais sinon, que du bonbon pour les yeux !
Passons maintenant aux personnages ! Il y en a beaucoup, et surtout beaucoup qui sont très bons !
Tout d'abord, Maria : La demoiselle a été une agréable surprise : Loin d'être la cruche de base qui attend que son prince charmant vienne la sauver, Maria s'avère être forte, intelligente et défend même des valeurs féministes ! Elle prouve qu'effectivement, les femmes sont pas juste là pour faire la popotte et être jolies, et rares sont les films d'animation qui s'aventurent sur ce terrain-là !
Ensuite, la galerie de personnages secondaires : Chaque film à son lot de personnages dont on se passerait bien, et la Légende de Manolo en fait hélas partie. Je pense notamment au grand-père Sanchez, et aux autres membres de la famille de Manolo (sauf pour les parents). Mais également aux musicos... Ces personnages sont là pour le comique, mais comme souvent ne sont pas vraiment drôles et j'aurais préféré qu'ils s'en tiennent à un rôle de simple figurant.
Je passe ensuite à Joaquin. Un side-kick bien particulier car il est à la fois le meilleur ami et le rival du héros. C'est un mélange intéressant puisqu'il est à la fois très drôle, charismatique et attachant. On adorerait qu'il finisse avec Maria, mais on sait bien qu'elle est faite pour Manolo. Joaquin est donc un personnage qu'on aime et qu'on déteste à la fois, ça varie. Mais pour ma part, il reste quand même extrêmement cool, et c'est un rival redoutable pour Manolo.
Je passe vite sur le Dieu Chambellan, qui aurait pu être intéressant et drôle s'il n'avait pas été relégué à la simple caricature de Bob Marley (un peu comme la chenille Nim Galuu dans Epic : La Bataille du Royaume Secret) . C'est un élément-clé de l'intrigue, et il est, je trouve, bâclé.
Viennent ensuite Xibalba et la Muerte. Mon couple préféré du film. Outre le fait que ce sont les deux personnages aux designs les plus chouettes du film, ils occupent à la perfection le rôle qui leur est attribué, à savoir celui de Dieux. Ils sont hautains, indifférents au sort des hommes et ont un charme fou (sisi, les deux). Cependant, ils ne sont pas malveillants et du fait de leurs lignes de dialogue très bien écrites et de la relation qu'ils entretiennent, ce sont pour ma part des personnages que j'ai adoré voir évoluer à l'écran. Bon, ok, surtout la Muerte. Elle est trop belle.

Pour terminer, Manolo. El Manolo. Un héros épique, touchant, drôle. Il est adorable, on l'aime dès les premières minutes de film et en plus il chante bien. J'ai une petite préférence pour le Manolo décédé (rien à voir hein, je préfère juste le design), mais tout ce qui se passe dans le monde des vivants à ses côtés est génial. J'adore, quoi.
On passe maintenant au scénario ! Comme dit plus haut, La Légende de Manolo développe énormément d'intrigues et aborde de nombreux thèmes, ce qui n'a pas été pour me déplaire. On va essayer de faire le tri.
L'histoire principale, à savoir "qui des deux garçons va pécho la gonzesse", est très bien racontée. C'est fun, il y a une vraie évolution et les auteurs n'ont pas choisi la facilité (comme je l'ai dis, Joaquin est très bien !). C'est une histoire d'amour et d'amitié comme on les adore.
Le seul point qui m'a dérangé est le suivant (spoiler - pour lire sélectionnez le texte) : Lorsque Manolo meurt, Xibalba gagne le pari. Sauf que le pari impliquait que Joaquin épouse Maria, hors ce n'était pas encore le cas. Vous allez dire que je chipote, n'empêche que d'habitude dans leurs paris, les dieux sont plus à cheval que ça sur la formulation exacte des faits. Maria aurait très bien pu ne pas épouser Joaquin, et dans ce cas ni Xibalba ni la Muerte n'aurait remporté le jeu.
La seconde intrigue aborde les thèmes de l'héritage familial, et amène notamment le débat sur la corrida. Et là, bien que voir un débat aussi polémique être abordé dans un film d'animation m'a agréablement surprise, j'étais déçue que la question finisse par être tranchée. Sans spoiler, j'aurais aimé que le père de Manolo se montre un peu plus persuasif et ne laisse pas tomber ses convictions d'un coup (d'autant que je connais et comprends son point de vue, je suis née en Camargue. Je dis pas que là-bas la Corrida c'est le sport national, m'enfin bon...).
Un autre grand thème abordé est celui du destin/fatum, et de la fatalité (c'est là que le titre du film en VO, "The Book Of Life" prend tout son sens (un de mes moments préférés du film)) ; chacun est maître de son destin, etc. On a beau nous le rabâcher dans des tas d'histoires, on ne s'en lasse jamais, pour peu que le thème soit aussi bien traité que dans la Légende Manolo ;)
Oh, et petit bonus sur le clin d'œil au mythe d'Orphée et Eurydice, j'ai adoré ! Et je m'arrête là pour le scénario.

Paragraphe rapide sur la VF et la 3D :
J'étais scotchée de voir que la VF est bonne au point que les chansons sont agréables à écouter (voire à fredonner en sortant de la séance). Sérieux. C'est hyper bien doublé, bien chanté, et ils ont même fait attention au lip-sync OwO J'aime !
Pour ce qui est de la 3D, je regrette tellement de ne pas avoir pu prendre une séance... Ça pète de partout, avec les couleurs et les décors du monde des morts, ça promet une 3D sensationnelle ! Donc si vous avez le choix, je vous conseille de vous faire plaisir.



Et nous terminons comme toujours avec la musique !

Que dire, que dire ? Si je n'ai pas remarqué de bande-son particulièrement intéressante, la qualité des chansons ne m'a pas échappée. Elles sont là où il faut, quand il faut, et surtout il n'y en a pas TROP (coucou les réal's de Frozen, prenez note). La plupart sont interprétées par Manolo (doublé par Diego Luna en VO) et elles sont sublimes, vraiment. Elles collent à l'ambiance et aux personnages à la perfection, et en général les séquences qui les accompagnent sont vraiment superbes. Gros coup de cœur sur la musique (du moins les chansons), donc.
Comme toujours je vous laisse avec le morceau qui m'a le plus marqué. Bonne écoute :
Petit bilan sur ce film d'animation et de ce que j'en ai pensé : Un film original, drôle, et assez touchant. Malgré quelques défauts qu'on retrouve assez souvent dans les films d'animation, La Légende de Manolo pourrait tout à fait être comparable à un Disney ou un bon Dreamworks. Sans prétention aucune, il nous raconte une histoire à la fois épique et pleine de tendresse, avec des personnages vraiment attachants et un graphisme qui fait plaisir à voir. Je me demande même si ce ne serait pas mon coup de cœur de cette année en matière d'animation. Quoi "Dragons 2" ? Keskiya "Dragons 2" ?
En bref, un film à surtout ne pas louper. ;)

À bientôt pour de nouvelles critiques ! N'hésitez pas à laisser votre propre avis sur le film dans les commentaires !

Toutes les images issues du film The Book Of Life dans cet article
sont la propriété de 20th Century Fox Animation.